Visiter la côte Ouest des États-Unis : ce qu’il faut savoir.

ESTA USA

Envie de vous évader dans le Nevada ou bien de visiter la Californie, avec ses magnifiques gratte-ciels et ses lieux emblématiques ? Alors préparez vos valises car organiser un voyage aux États-Unis est tout ce qu’il y a de plus facile. En effet, grâce au Programme d’Exemption de Visa, les ressortissants des pays membres éligibles peuvent se passer d’un Visa classique pour pouvoir fouler le sol américain. Comment faire alors pour préparer son séjour touristique ? Poursuivez votre lecture !

 

 

A quoi s’attendre d’une visite dans l’Ouest ?

La plupart des gens qui rêvent d’un voyage aux Usa ont presque tous la même conception du pays en tête : gratte-cieux, climat idéal, Hollywood… Bref, tout ce qui est typique de la Californie, et devinez où se trouve cette fameuse ville ? Dans l’Ouest des États-Unis bien sûr ! Cela dit, cette contrée fait aussi parler d’elle grâce à la Sierra Nevada, avec son paysage magnifique et encore préservé, qui nous rappelle l’époque du Western qu’ils essaient de recréer sans cesse à Hollywood.

Bref, pour une découverte sensationnelle et une aventure épique, rendez-vous sur la côte Ouest. Différents paysages comme des montagnes, des lacs et des forêts vous y attendent. Tout cela, sans compter les parcs naturels et les régions viticoles qui invitent à la dégustation de vins locaux. Pour bien profiter de votre voyage touristique, choisissez l’automne ou le printemps qui sont propices à la balade, notamment dans la Vallée de la Mort.

 

 

L’autorisation de voyage électronique : ESTA USA

Le gouvernement américain exige que toutes les personnes en-dehors des citoyens américains présentent un Visa ou une Autorisation de Voyage Électronique pour pouvoir entrer sur le territoire américain, par voie terrestre ou voie aérienne. La demande d’autorisation ESTA USA est à faire sur un site spécialisé au moyen d’un formulaire. Pour payer les frais de traitement, utilisez une carte de crédit.

La durée de validité de l’ESTA est de deux ans. Elle est uniquement accordée aux ressortissants de pays bénéficiaires du Programme d’Exemption de Visa, à condition qu’ils aient un passeport valide et en cours de validité pendant la durée de séjour (90 jours maximum). Il n’est pas nécessaire que la date d’expiration du passeport biométrique survienne à moins de 6 mois après le retour du voyage. Il faut noter que la demande d’autorisation de voyage doit être faite aussi bien pour transiter que pour un autre type de voyage d’affaires.

De même, si le passeport expire avant l’ESTA USA, cette dernière ne sera plus valide. En même temps que la demande du nouveau passeport électronique, vous devrez effectuer une nouvelle demande d’autorisation d’entrée sur le territoire américain. D’ailleurs, les cas de refus sont rares, sauf si un voyageur a eu des antécédents avec les autorités américaines. Dans ce cas, il aura effectivement du mal à avoir l’autorisation, même s’il est ressortissant d’un pays membre.

 

 

Conseils pratiques pour voyager

Pour un séjour aux États-Unis durant la saison chaude, pas besoin de trimballer des vêtements chauds. Le soleil ne vous fera pas faux bond. Sachez que le décalage horaire avec la France est de 9h donc prévoyez un temps de repos suffisant après débarquement de votre compagnie aérienne. N’oubliez pas non plus de faire une photocopie de vos papiers et de les garder sur vous en permanence car le Département de la sécurité intérieure est très strict (carte d’identité nationale, passeports, assurance voyage…).

A titre d’information, un repas sur le pouce vous coûtera dans les 6 euros et pour un café américain, comptez 1,5 euros. De nombreux festivals se tiennent sur la côte Ouest comme le Gay Pride Day à San Francisco en Juin. En outre, notez que bien que la langue officielle soit l’anglais, l’espagnol est aussi couramment utilisé.

Close